Manifestation pour la laïcité

Plusieurs centaines de manifestants en faveur de la charte de la laïcité proposée par le Parti québécois ont profité du dernier samedi avant l’élection du 7 avril pour crier leur appui au projet, lors d’une marche à Montréal.

Rassemblés à la Place Émilie-Gamelin, les manifestants ont écouté les discours de représentants de plusieurs groupes en faveur du projet avant de débuter, peu après 13 h 30, une longue marche dans les rues du centre-ville.

La comédienne et humoriste d’origine tunisienne Nabila Ben Youssef a notamment pris la parole.

«J’ai quitté mon pays natal, que j’aime, mais où l’on torture les libres penseurs. J’ai quitté pour ne plus avoir cette peur de la torture. Je n’ai surtout pas envie de la revivre ici au Québec», a-t-elle dit, s’attirant les applaudissements des militants.

Simon-Pierre Savard-Tremblay, président de Génération nationale, un mouvement en faveur de l’indépendance du Québec, a renchéri en disant que le projet de charte s’inscrivait «dans la poursuite de la Révolution tranquille» avant d’ajouter «qu’il est important, lundi, de dire oui à la charte».

Munis de très nombreux drapeaux du Québec et de pancartes de Pauline Marois et d’autres candidats péquistes, les manifestants ont voulu inciter les gens à voter pour le Parti québécois.

«Lundi! Votons laïcité» et «la religion dans nos salons» faisaient partie des slogans scandés avec vigueur tout au long de la marche qui s’est terminée à la Place du Canada, avec la tenue de nouveaux discours et un appel au vote.

Via Journal de Québec