Merci, Bernard!

image

Le député de Marie-Victorin et leader parlementaire de l’opposition officielle, Bernard Drainville, a annoncé mardi dernier son départ de la politique. Nous prenons la plume aujourd’hui pour le remercier, pour lui souhaiter bonne chance dans ses nouvelles fonctions, ainsi que pour émettre quelques voeux quant à l’avenir de son héritage.

 

En dix-huit mois de gouvernement minoritaire, force est d’admettre que le ministre Drainville n’a pas chômé : élections à date fixe, vote sur les campus, dépôt d’un projet de loi sur l’abolition des indemnités de départ pour les députés démissionnaires (adopté par le présent gouvernement), plafond des dons aux partis politiques fixé à 100 $ par contributeur. Toutes ces mesures avaient un but précis : renforcer la crédibilité et la légitimité des institutions politiques.

 

En plus de son engagement indéfectible à la promotion de l’indépendance du Québec, Bernard Drainville a mené contre vents et marées son principal et plus passionné combat, celui de la laïcité. Cette lutte, le député sortant l’a assumée jusqu’au bout. Lors de son allocution de démission, il y revenait en rappelant sa conception exigeante du service public et la justesse de la charte des valeurs québécoises.

 

Un héritage à préserver

 

La laïcité n’est pas une guerre contre les religions, mais une mise sur un pied d’égalité de toutes les croyances et non-croyances. Elle est une distinction entre la sphère publique et la vie privée, obligeant chacun à reconnaître que la religion fait partie de la seconde, et non de la première. Elle est un facteur d’équilibre et de cohésion sociale, et est même la condition sine qua non d’une diversité harmonieuse. Si les sociétés sont hétérogènes et que chacun dispose de ses propres convictions religieuses, la neutralité de l’État s’impose d’autant plus. La charte des valeurs québécoises, en marquant cette distinction claire entre les préférences personnelles et les principes régissant l’action publique, constituait un pas dans la bonne direction.

 

Cette détermination dans le projet laïque, les Québécois l’ont appuyée avant, pendant et après le débat sur la charte. Alors qu’ils sont aujourd’hui dirigés par un gouvernement qui y est farouchement opposé et qui flirte plutôt avec l’idée de réprimer la critique des religions, le courant laïque devra continuer à occuper une place centrale dans le débat, de même qu’au sein de la coalition souverainiste. Il va sans dire que rien n’est, à ce jour, réglé quant à l’épineux débat concernant les accommodements religieux, dont nous parlons pourtant depuis une dizaine d’années sans que rien se fasse. Les pires dérives sont à envisager.

 

Il importe que l’héritage de Bernard Drainville survive à son départ. Nous veillerons au grain afin de nous assurer que la défense décomplexée de la laïcité à laquelle s’est admirablement consacré Bernard Drainville trouve un prolongement dans le futur.

 

Simon-Pierre Savard-Tremblay, sociologue et essayiste
Pierre Karl Péladeau, chef du Parti québecois de 2015 à 2016
Gilles Proulx, homme de radio, chroniqueur et conférencier
Djemila Benhabib, essayiste
Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre Boucher-Les Patriotes-Verchères à la Chambre des communes
Nadia El-Mabrouk, professeure informatique, membre de Pour les droits des femmes du Québec – PDF Québec
Lucie Laurier, comédienne
Michèle Sirois, présidente de Pour les droits des femmes du Québec – PDF Québec
Leila Lesbet, membre de l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité
Karim Akouche, écrivain
Daniel Baril, auteur, journaliste et blogueur
Marie Bouillé, députée d’Iberville de 2008 à 2014
Gilles Chapadeau, député de Rouyn-Noranda−Témiscamingue de 2012 à 2014
Ève-Mary Thaï Thi Lac, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot de 2007 à 2011
Nabila Ben Youssef, humoriste et comédienne
Claude Simard, professeur retraité de l’Université Laval
Gilles Toupin, auteur
Guillaume Rousseau, avocat et essayiste
Akli Ourdja, fondateur de l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité
Louise Mailloux, essayiste
Ferid Chikhi, membre de l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité
André Lamoureux, politologue et porte-parole du Rassemblement pour la laïcité
Lyne Jubinville, syndicaliste et membre de Pour les droits des femmes du Québec – PDF Québec
Pierre Cloutier, membre de l’Association humaniste du Québec
Jean-Paul Lahaie, membre du SPQ libre
Ghisline Larose, blogueuse
Ali Kaidi, professeur de philosophie
Saliha Abdenbi, enseignante
Radia Kichou, militante de Pour les droits des femmes du Québec – PDF Québec
Salimata Sall, travailleuse sociale
Leila Bensalem, militante laïque
Yves Laframboise, ethno-historien et auteur
Alban Ketelbuters, doctorant en études littéraires à l’UQAM et doctorant en Histoire et civilisations à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris
Annie-Ève Fatima Colin, professeure de philosophie au Collège Ahuntsic
Souhail Ftouh, avocat tunisien
Annie Andrée Chouinard, présidente de Vigilance Laïque
Éric Debroise, vice-président de Vigilance Laïque
Francine Lavoie, co-porte-parole de Laïcité Capitale Nationale
Florent Michelot, chargé de cours en science politique à l’UQAM
François Côté, avocat, chargé de cours et candidat au doctorat en droit
Evelyne Abitbol, directrice générale de la Fondation Raif Badawi pour la liberté
Guillaume Lafortune, président du Parti québécois de Marie-Victorin
Jacques Séminaro, vice-président du Parti québécois de Marie-Victorin
Jocelyne Sauvé, secrétaire du Parti québécois de Marie-Victorin
Roland Levasseur, trésorier du Parti québécois de Marie-Victorin
Bernard Terreault, registraire du Parti québécois de Marie-Victorin
Emmanuelle Lanctôt, représentante jeune du Parti québécois de Marie-Victorin
René Asselin, conseiller, Parti québécois de Marie-Victorin
Michel Rioux, militant pour le Parti québécois de Marie-Victorin et syndicaliste
Frédéric Burque, vice-président à l’organisation du Parti québécois de la Montérégie et militant du Parti québécois de Marie-Victorin
Laurent Desbois, vice-président du Rassemblement pour un Pays Souverain, Militant dans Marie-Victorin
Nicolas Lessard, représentant jeune du Parti québécois de Marie-Victorin de 2010 à 2011 et attaché politique de Bertrand St-Arnaud de 2010 à 2011
Laurent Pilon, président du Comité sur l’environnement, le développement durable et les ressources du Parti québécois
Bryan Gélinas, entrepreneur et ex-conseiller politique du ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne de 2012 à 2014
Frédéric St-Jean, président du Parti québécois de Saint-Hyacinthe et président du Comité national des jeunes du Parti québécois de 2012 à 2014
Jean-René Roy, président du Parti québécois de Saint-Jérôme et avocat
Louise Lemieux, présidente du Parti québécois d’Iberville
Monica Bernier, présidente du Parti québécois de Saint-Jean
Josue Gaudreault-Bouchard, président du Parti québécois de Charlevoix-Côte-de-Beaupré
Marc Laviolette, président du Parti québécois de Beauharnois
Marc Dean, président du Parti québécois de Vanier
Laurent Constantin, président du Parti québécois de Vachon
Denis Martel, président du Parti québécois de Charlesbourg
Diane Duplin, présidente du Parti québécois de Verchères
David Leroux, président du Parti québécois de Jacques-Cartier
Robert Dupuy, président du Parti québécois de Terrebonne
Jean Guy Baril, président du Parti québécois de Borduas
Michel Sénécal, président du Parti québécois de Châteauguay
Christian S. Généreux, président du Parti québécois de St-Henri St-Anne
Sylvie Langlois Brouillette, présidente du Parti québécois de L’Assomption
Frédéric Buteau-Tremblay, président du Parti québécois de Laporte
Jacques Gravel, président du Parti québécois de Montarville
Annie Morin, présidente du Parti québécois de Portneuf et secrétaire-trésorière du Parti québécois de la Capitale-Nationale
Benoît Lessard, président du Parti québécois de Chambly
Huguette Hébert, présidente du Parti québécois d’Huntingdon
Alex Gagnon Lacroix, président du Parti québécois de Beauce-Sud et président du Comité régional des jeunes du Parti québécois de Chaudière-Appalaches
Marc-André Provost, président du Parti québécois de Papineau et vice-président aux communications du Comité national des jeunes du Parti québécois
Alexis Gagné-LeBrun, secrétaire du Parti québécois d’Hochelaga
Daniel-Jean Primeau, vice-président du Parti québécois de Ste-Marie -St-Jacques
Jonathan Larochelle, président du Forum jeunesse du Bloc québécois
Christine Normandin, avocate et présidente du Comité national des jeunes du Parti québécois de 2010 à 2012
Fabien Lavallée-Imhof, président du Comité régional des jeunes du Parti québécois de la Capitale-Nationale
Julien Gauthier, président du Comité régional des jeunes du Parti québécois du Saguenay-Lac-St-Jean/Nord-du-Québec
Philippe Payette, président du Comité régional des jeunes du Parti québécois de Lanaudière
Frédéric Lapointe, vice-président du Comité régional des jeunes du Parti québécois de Lanaudière
Laurent Leclerc Chênevert, président du Comité régional des jeunes du Parti québécois des Laurentides
Vincent-Gabriel Langlois, vice-président du Parti québécois de Vanier-Les Rivières
Jean-François Primeau, ex-candidat du Parti québécois dans Papineau
Geneviève Tardy, conseillère, Parti québécois de Laporte
Denitsa Hristova, conseillère, Parti québécois de Hochelaga-Maisonneuve
Benoît Tardif, conseiller, Parti québécois de Charlesbourg
Cynthia Massé, représentante jeune du Parti québécois de St-Jean
Rosie-Anne R. Vallières, conseillère, Parti québécois de Vanier-Les Rivières
Jean-François Gagnon, trésorier du Parti québécois de Vanier-Les Rivières
Cory Boivin-Létourneau, membre du Parti québécois de Vanier-Les Rivières
Pierre-Benoit Cormier, trésorier du Parti québécois de Jean-Talon
Jean-François Lagüe, vice-président du Parti québécois de Chambly
Maoly Vincent, représentante jeune du Parti québécois de Rosemont
Jonathan Courcy, militant du Parti québécois de Marie-Victorin et ex-président du Comité régional des jeunes du Parti québécois de Montérégie
Armor Dufour, militant du Parti québécois de Rivière-du-Loup-Témiscouata
Maxime Menghile-Rioux, militant du Parti québécois de Mille-Îles
Guillaume Rousseau, membre du Parti québécois dans Pointe-aux-Trembles
Caroline Pageau, vice-présidente du Parti québécois de Jean-Talon
Michel Robert, notaire à la retraite et militant du Parti québécois d’Iberville
Jamie Ganley, militant du Parti québécois
Raphael Côté-Bernier, attaché politique de Daniel Goyer de 2013 à 2014
Raphael Ouellet, conseiller, Bloc québécois de Pierre Boucher-Verchères-Les Patriotes
Joseph Saadé, président de Montréal-Est au Forum jeunesse du Bloc québécois de 2011 à 2012
Dominic Lévesque, militant du Parti québécois de Jeanne-Mance-Viger
Steve E Fortin, chroniqueur politique, rédacteur et blogueur
Émile Grenier-Robillard, historien
Julien Bergeron, avocat
Renart Léveillé, blogueur
Jérôme Blanchet-Gravel, essayiste
Julien Hamel-Guilbert, finissant à la maîtrise en droit international, Université du Québec à Montréal
Éric Le Ray, spécialiste en communication numérique
Joël Germain, physicien
Denis Lessard, développeur web
Caress Pinard, diplômée de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke
Sébastien Bilodeau, candidat à la maîtrise en service social
Étienne Boudou-Laforce, intervenant social
Sylvain Guay, gestionnaire du centre d’appels du Bloc québécois
Pascal Lévesque, militant et chroniqueur