Articles

les plus récents
910194-etoile-philippe-couillard-pas-pali

Le gouvernement des «vraies affaires» ou comment gérer le déclin du Québec

Par les temps qui courent, l’austérité libérale va bon train dans la Belle Province. La réforme Barrette avance tant bien que mal à l’aveuglette tel un rouleau compresseur. Le ministre de l’Éducation François Blais menace d’annuler les sessions des étudiants. Bref, malgré le bras de fer qui s’annonce, rien ne semble pouvoir ralentir le train des «vraies affaires» libérales.

logolactionnationaleSITE

L’Action nationale – Génération nationale

Créée en 1917 sous le nom de L’Action française, elle a été de tous les débats. Elle a été dirigée par des personnalités marquantes telles qu’Omer Héroux, Lionel Groulx, André Laurendeau, Guy Frégault, François-Albert Angers et Rosaire Morin. Des intellectuels de haut vol y ont gravité et ont pris la plume afin de lui donner l’inébranlable qualité qui est sienne. Nous pensons ici aux Esdras Minville, Fernand Dumont, Richard Arès, Pierre Vadeboncoeur, Marcel Rioux, etc.

banniere-PKP-Philippe-Beauchamp-1

Les bien-pensants et PKP

Presque à chaque fois qu’une idée, un propos ou une réplique est un tant soit peu franche, manque de nuance, évoque une vérité qui dérange ou ne prend pas l’apparat de mots doux à l’oreille, l’individu qui en est à la source se fait rapidement « crucifier » sur la place publique, son propos devenant par le filtre médiatique et celui des bien-pensants une caricature de lui-même, réduit à sa plus simple expression ou encore travestie.

banniere_cossin_gn2

Indépendance: Retour sur le parcours et perspectives d’avenir

Les militant-e-s du Parti québécois sont à la veille de choisir celui ou celle qui les dirigera. Ce débat interpelle l’ensemble du mouvement indépendantiste. Dépassant cependant la question de l’identité du prochain dirigeant péquiste, la culture politique indépendantiste dans son entièreté est à revoir. Pour que le projet d’indépendance puisse sortir de son actuelle torpeur, un bilan lucide sur le cadre stratégique qu’il a adopté depuis des décennies s’impose.

Mario Beaulieu

L’exclusion du Bloc du débat des chefs est un geste contre la démocratie

Suite à la possibilité que le Bloc québécois soit exclu des débats lors des prochaines élections fédérales, Génération nationale proteste vigoureusement devant cette option affirmant y voir un déni de la démocratie québécoise. Selon Génération nationale, il est aberrant que les conservateurs et les néodémocrates souhaitent limiter le nombre de participants aux «principaux partis», ce qui empêcherait la présence de Mario Beaulieu, chef du Bloc québécois.