Mondialisation

Une fraude intellectuelle

Le débat sur l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Europe a débuté aujourd’hui à Ottawa, La mesure législative de la ministre du Commerce international, Chrystia Freeland, visant la mise en œuvre de l’AÉCG sera soumise à la discussion des parlementaires jusqu’à mercredi.

Trump face au commerce mondialisé

Le monde commence à peine à reprendre son souffle et à se faire l’idée. Pourtant, il est encore impossible de savoir précisément quelles promesses seront tenues et lesquelles seront jetées aux orties.

Chapeau, les Wallons !

L’Accord économique et commercial global (AÉCG) est mort. La Wallonie vient tout juste d’envoyer un formidable message aux « élites » mondialisées, qu’elles soient d’Europe, du Canada et même du Québec, à l’effet que ses diktats et ultimatum ne l’impressionneront pas, tant et aussi longtemps que ses demandes ne seront pas respectées.