Génération Nationale

76db180c-4562-409d-acc9-e2c5f31c866c_jdx-no-ratio_web

Hydro-Québec et l’AÉCG

J’étais samedi dernier à Radio-Canada en compagnie de plusieurs invités des plus intéressants dans le cadre d’un échange radiophonique concernant l’Accord économique et commercial global (AÉCG).

49c8b6d3-7fc9-4dd5-b548-fe8f0ab58717_original-1

Mort et vie de l’AÉCG

L’Accord économique et commercial global (AÉCG) n’était pas aussi mort que ce que la ministre canadienne Chrystia Freeland pouvait nous laisser entendre vendredi dernier. Les parties belges en sont finalement arrivées à une entente. Cela ne signifie pas que l’AÉCG a été signée, les Wallons ont plutôt signifié qu’ils allaient surveiller de près les prochains développements pour s’assurer que les concessions arrachées soient véritablement respectées.

8168cd32-04ba-4208-a17c-22a64d800b33_original

Chapeau, les Wallons !

L’Accord économique et commercial global (AÉCG) est mort. La Wallonie vient tout juste d’envoyer un formidable message aux « élites » mondialisées, qu’elles soient d’Europe, du Canada et même du Québec, à l’effet que ses diktats et ultimatum ne l’impressionneront pas, tant et aussi longtemps que ses demandes ne seront pas respectées.